Historique de Dorbena AG

C'est en 1860 que la fabrique «im Mühleholz» est pour la première fois mentionnée dans les registres. L'entreprise Heinrich Weilenmann & Co sollicite alors l'autorisation de construire une manufacture de coton. Cette demande marque le début de l'industrialisation du pays sur l'aire de l'actuelle Dorbena AG. Dès 1862, les locaux de la fabrique «im Mühleholz» subissent des agrandissements conséquents et l'entreprise de tissage de coton modifie sa raison sociale pour prendre alors le nom de «Weilenmann und Wachter, mech. Baumwollweberei in Vaduz-Mühleholz».

En 1874, la manufacture emploie 50 ouvriers et fonctionne avec 100 métiers à tisser. Pour des raisons inconnues, elle fait faillite et doit être vendue aux enchères en 1877. La société est vendue à la Gebrüder Rosenthal AG en 1884.

Une pénurie croissante de matières premières commence à se faire sentir pendant la première Guerre Mondiale. En 1916, la Suisse interrompt même complètement la livraison de fils au Liechtenstein, ce pays n'étant pas considéré par les Alliés comme un pays neutre.

En 1916, la Gebrüder Rosenthal AG cède l'usine «im Mühleholz» à l'entreprise de tissage et de filature «Adolf Schwab, Hammersteiner Weberei und Spinnerei AG» de Vienne.

Puis elle est reprise en 1931 par la société «L.H. Lorch, Esslingen» qui en fait une usine pilote pour des machines traitant les plumes de literie. En 1939, Messieurs Hanauar & Schmidt rachètent l'usine qui, jusqu'en 1959, vend essentiellement les plumes et flocons de duvet destinés à la literie, mais pas de literie.

Monsieur Oesch, qui habite à Schaan depuis 1955, leur succède en 1959 et attache immédiatement un atelier de confection à l'entreprise pour pouvoir offrir des duvets et des coussins à ses clients.

C'est en 1963 que l'entreprise de Hanauer & Schmidt prend le nom de Dorbena AG. L'actuelle société Dorbena est née.

Dans les années 80, les locaux existants sont optimisés à l'aide d'un plan de surélévation. Les dernières transformations – une vaste salle de séminaires pour nos clients – ont été achevées fin 2006. Le déroulement des processus de production a été lui aussi optimisé au cours de ces dernières années.

Fin 2004, Dorbena devient partenaire sous licence de Christian Fischbacher de Saint-Gall et cette marque très connue lui permet d'exporter un programme de linge de lit de toute première qualité avec beaucoup de succès.

Après le décès de Monsieur Oesch en 1992, ce sont sa fille, Mirjam Frei, et son fils, Josef Oesch, qui reprennent l'entreprise. En mai 2008, ils la confient à leur tour à la prochaine génération, 50 % à Markus Freuler, gérant, et 50% à Peter Frei, le fils de Mirjam Frei-Oesch.